Incompétence ministérielle

Lors des débats à l’Assemblée Nationale au sujet de l’Hadopi, Christine Albanel, ministre de la Culture, en réponse à la question du nomadisme dans les zones Wi-Fi ouvertes, a dit :

« Le nomadisme, c’est vrai qu’il existe. Bon, la grande majorité c’est quand même des adresses IP fixes. Toutefois, actuellement la question des adresses IP dynamiques peut être résolue par les prestataires de service spécialisés, qui sont chargés de récolter les adresses des pirates, car au fond ça va très vite. Il y a toujours une traçabilité des adresses IP. »

Pour ce qui ne sont pas plus compétent en la matière que christine Albanel, sachez qu’elle vient faire un énorme hors sujet, la réponse étant completement à cotès de la plaque et ne voulant rien dire… elle mélange adresse ip dynamique avec la possibilité de se branché au réseau wi fi du voisin… bef… je ne rentrerais pas dans le détail, mais cela montre qu’elle n’y connait ABSOLUMENT rien !!!! Alors que ce point est primordial dans cette nouvelle loi.

On peut donc en tirer les conclusions suivantes :

  • la loi a été faite par des incompétents qui n’y connaissent rien et qui ne s’y intéressent pas (il fallait voir le nombre de député à l’assemblé pour son vote)
  • nos ministère sont peuplés par des gens assez cons pour parler de ce dont ils ne connaissent rien… et d’aller jusqu’au bout de leur connerie en faisant appliquer leurs idées. Je suis pas économiste… mais si c’est les même incompétent qui prennent les décisions en matière de relance économique… on a du souci à se faire !
  • La loi HADOPI est une nouvelle loi allant à l’encontre de l’idée même de la démocratie française… mais qui oserait croire que l’on est encore en démocratie aujourd’hui !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *